[DOSSIER K-GEN] Les différences entre Hanteo et Gaon

Vous avez sans doute déjà entendu parler des statistiques de Gaon et d’Hanteo, mais quelle est la différence entre ces deux charts ?

Gaon et Hanteo sont les deux charts calculant les ventes des albums coréens, mais chacun d’entre eux mesure des choses bien différentes. Ces différences mènent parfois à certains malentendus entre les fans qui mélangent à tort les chiffres de l’un avec ceux de l’autre.

Trouver le nombre d’albums vendus par un artiste sur internet est très facile, mais interpréter ce que cela représente selon si ces chiffres proviennent de Gaon ou d’Hanteo n’est pas forcément simple.

Dans ce dossier, nous allons donc expliquer la différence entre les deux, et ce que chacun d’entre eux représente réellement.

Commençons par Hanteo :

Pour faire simple, Hanteo comptabilise toutes les copies vendues par les revendeurs certifiés, ce chart donnant donc une estimation en temps réel assez proche des vrais chiffres de vente d’un album. Les ventes d’un album sont donc toujours un peu plus élevées que le dit Hanteo, mais le chiffre donne une estimation assez précise du nombre de copies vendues.

Ensuite pour Gaon :

Disons simplement que Gaon voit très large et compte comme ‘vendus’ tous les albums distribués par les agences et labels de musique à destination des revendeurs. En clair, Gaon prend en compte les commandes et précommandes réalisées par les boutiques, même lorsque l’album en question n’a été acheté par personne. Au final, les chiffres de Gaon sont donc clairement plus élevés que la réalité et donnent une idée parfois erronée de la réussite d’un album.

Conclusion :

En réalité, les deux charts fonctionnent ensemble, parce que les véritables chiffres de vente d’un album se situent entre ceux annoncés par Hanteo et ceux affichés par Gaon. Un chiffre élevé sur Gaon signifie qu’il y a une demande assez importante pour que la compagnie continue de distribuer des copies, et les deux charts vont donc quasiment toujours de pair, puisqu’un chiffre plus élevé sur l’un correspondra mécaniquement à un chiffre plus élevé sur l’autre aussi.

Prenez garde donc à ne pas vous laisser piéger par les statistiques de Gaon qui, bien que souvent reprises ici et là, ne représentent pas les véritables chiffres de vente d’un album, loin de là.

En clair, un record de ventes battu selon Hanteo prouve qu’un album a réellement battu un record, au contraire de Gaon qui recense toutes les copies remises aux revendeurs, même si celles-ci trônent dans les rayons de leurs boutiques.

Autre point notable : La plupart des cérémonies de fin d’année se basent sur les chiffres de Gaon pour remettre leurs prix, tandis que les émissions de musique hebdomadaires consultent Hanteo pour décerner leurs trophées.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Maintenant, quand vous parlerez de ventes d’albums avec vos amis, vous pourrez vous la raconter en sortant votre science.