f(x) : Luna parle des décès de Sulli et de sa meilleure amie et révèle avoir fait des crises de panique

Luna a récemment évoqué des moments tragiques de son années 2019.

Ce 3 Mars, la chanteuse est apparue dans l’émission ‘Human Documentary’ sur MBC.

Durant le programme, la jeune femme a révélé qu’elle n’avait pas revu Sulli depuis son départ de f(x) en 2015, avant d’expliquer : “Quand j’ai appris la nouvelle de son décès, je me suis assise dans la rue et j’ai pleuré. Elle m’avait contactée avant. Pour la première fois en 15 ans, elle m’a parlé de façon informelle et m’a dit : “Unnie, je veux te voir.” Je pouvais dire que c’était un message qu’elle avait envoyée après s’être longtemps retenue. Je me sentais tellement désolée. J’aurais dû l’approcher en premier en tant qu’aînée. J’aurais du lui dire quelque-chose, j’aurais du lui dire que je l’aimais plus…”

Peu après le décès de Sulli en Octobre dernier, Luna a également connu la douleur de perdre sa meilleure amie. Luna a alors révélé : “Elle était comme ma famille. Nous vivions ensemble dans la même maison. Je n’avais aucune autre amie comme elle. Sa vie a du être vraiment difficile. Je ne peux pas tout comprendre, mais je sais que ça a du être douloureux. Nous avions beaucoup de similarités, alors on comptait l’une sur l’autre. On s’était promises de surmonter les obstacles ensemble et de vivre de bonnes vies, mais je ne pensais pas qu’elle partirait si rapidement.”

Évoquant ses problèmes de santé personnels, la chanteuse a avoué : “Mon état était vraiment mauvais dans le passé. C’était très dur. On pourrait ne pas le croire, mais je faisais des crises de panique. Ça m’affectait physiquement. Je ne pouvais même pas monter dans une voiture. Dès que je montais à l’intérieur, mes pieds et mes mains commençaient à trembler et je n’arrivais plus à parler comme si je devenais folle. J’étais trop effrayée pour monter dans une voiture.”

Luna a ensuite expliqué qu’elle avait trouvé une nouvelle détermination à vivre, pour elle et pour ses amies, après avoir parlé avec sa mère au sujet des difficultés financières rencontrées par sa famille quand elle était plus jeune.

“Je veux chanter pour moi et pour elles. Pouvoir faire ce que je fais, être en bonne santé, pouvoir sourire aux petites choses de la vie et partager la joie d’autres gens, je pense que c’est une fin heureuse. Maman, Papa, je ne suis pas faible. Même si je suis malade, je vais m’en sortir”, a-t-elle conclu.

Source : mydaily