HYBE annonce avoir porté plainte contre les internautes qui s’en prennent à tous ses artistes

HYBE a porté plainte pour protéger ses artistes.

Ce 29 décembre, la compagnie a posté des communiqués sur les pages Weverse de ses artistes pour annoncer que des mesures avaient été prises pour traduire en justice les individus qui attaques de façon répétée les groupes de la société.

Ce sont donc BTS, TXT, ENHYPEN, SEVENTEEN, NU’EST et fromis_9 qui sont concernés, des groupes qui ont tous vus leur page Weverse être mise à jour avec des annonces sensiblement similaires sur les procédures lancées par l’agence pour protéger les artistes.

Dans ces communiqués, le message principal véhiculé par HYBE reste le même, à savoir :

“Notre compagnie initie régulièrement des attaques en justice contre les auteurs d’activités malveillantes, dont la diffamation, les attaques personnelles, le harcèlement sexuel, la propagation de fausses rumeurs et les critiques mal intentionnées.

Nous avons récemment déposé des plaintes en utilisant les nouvelles informations fournies par les fans ainsi que les informations collectées par notre propre surveillance.

Nous avons pu traquer les noms des auteurs de faits qui posts des commentaires malveillants en changeant régulièrement leur pseudonyme, et nous avons déposé des plaintes en nous basant sur leurs pseudonymes et les posts qu’ils ont mis en ligne. Même s’ils réalisent ses activités sans utiliser leur vrai nom, ils restent sujets à des plaintes criminelles.

Nous initions des mesures légales fortes, non seulement contre les posts malveillants sur les communautés en ligne et les réseaux sociaux dont DC Inside, mais aussi contre les commentaires malveillants sur les fancafés Daum, qui causent du tort à l’image des artistes.”

Source : weverse