Kim Jaejoong (JYJ) publie une lettre d’excuses après avoir prétendu être infecté par le coronavirus pour faire un poisson d’Avril

Kim Jaejoong (JYJ) a présenté ses excuses.

Ce 1er Avril, le chanteur a d’abord annoncé avoir été testé positif au coronavirus, avant d’expliquer un peu plus tard qu’il s’agissait d’un poisson d’Avril.

Quelques heures plus tard, il a alors publié une lettre sur son Instagram dans laquelle on peut lire :

« Je suis moi aussi personnellement conscient du fait que cela n’aurait pas dû être fait.

Tout d’abord, par le biais du post sur les réseaux sociaux que j’ai écrit, je tiens à exprimer mes sincères excuses aux personnes qui ont souffert à cause du COVID-19 et aux personnes qui ont été perturbées dans leur travail administratif.

Une erreur de jugement. Je sais que c’était ça.

Apporter de la visibilité aux méthodes de réponse et à la dangerosité de l’épidémie actuelle du virus. Je voulais transmettre ce message parce que j’espérais que les gens seraient plus conscients, et donc que nous pourrions faire diminuer le nombre de personnes qui souffrent à cause du COVID-19.

Il est si effrayant de penser que des choses comme des gens qui passent du temps dehors à l’arrivée du printemps, ou qui entrent en contact avec d’autres dans un espace clos tout en utilisant leur temps libre car le début du semestre est reporté, pourraient provoquer une résurgence dans les cas de COVID-19.

Mon père a également récemment subi une opération à cause d’un cancer du poumon, et il est souvent allé à l’hôpital.

Quand j’ai vu le personnel médical et les patients de l’hôpital, je me suis senti un peu en colère et je souhaitais que les gens pensent que le virus n’était pas seulement le problème des autres, mais aussi leur propre problème.

Contrairement aux gens qui travaillent dur pour nous sortir du COVID-19, il y a beaucoup de gens qui profitent de leur temps libre tout en s’habillant comme d’habitude et sans porter de masque. Quand j’ai entendu cela, j’ai pensé qu’il devait y avoir plus de sensibilisation.

Dans de nombreux types de médias et sur Internet, il y a à la fois de grandes et de petites demandes de prudence, mais il y a des gens qui n’écoutent pas cela, et je voulais leur transmettre la dangerosité de la situation actuelle d’une manière ou d’une autre. S’il vous plaît écoutez. S’il vous plaît. Ne tombez pas malade.

Il y a aussi des cas confirmés parmi les gens que je connais. Cela m’a donné la certitude que ce n’est pas quelque chose qui se passe loin, et cela m’a fait plus peur encore.

L’auto-réflexion après avoir perdu quelqu’un n’est d’aucune aide.

C’est frustrant et difficile, mais je veux essayer un peu plus fort que maintenant et traverser cette période difficile ensemble avec vous. Mon message d’aujourd’hui… il est allé trop loin, mais je pensais que si les gens lui donnaient beaucoup d’intérêt, ils pourraient l’écouter. Cette méthode a blessé beaucoup de gens et je reçois des critiques à ce sujet.

Pour avoir causé de la détresse, je présente mes sincères excuses aux agences gouvernementales et aux professionnels de la santé qui travaillent dur à cause du COVID-19, et aux nombreuses personnes qui suivent les instructions d’abandonner leur mode de vie et font tout ce qu’elles peuvent pour surmonter cela. »