L’agence de Kim Dong Hee va prendre des mesures suite à des rumeurs de violence scolaire qui refont surface

L’agence de Kim Dong Hee va prendre des mesures.

La star de “EXTRACURRICULAR” a en effet été la cible d’accusations de violence scolaire.

Ce 21 Février, un post a été écrit sur un site communautaire par une personne anonyme, post dans lequel on pouvait lire : “L’acteur Kim Dong Hee né en 1999, était le perpétrateur de violences scolaires. Je déteste le voir fièrement et avoir une carrière de célébrité et recevoir de l’amour de tant de gens quand sa vie quotidienne impliquait de frapper et de harceler des gens.”

Des témoignages de personnes de la même école et la photo de classe de Kim Dong Hee ont également été fournis en tant que preuves par l’internaute.

Un second internaute a parlé au sujet de Kim Dong Hee, écrivant : “Kim Dong Hee avait une cigarette électronique autour du cou ou dans la poche de son uniforme, et il fumait pendant les cours. Il a giflé un autre étudiant qui souffre d’un handicap en jouant à des jeux pour lesquels il était désavantagé, et il obligeait des personnes à lui faire des massages.”

Suite à cela, NPIO Entertainment a déclaré :

“Bonjour, c’est NPIO Entertainment.

Nous révélons les résultats que nous avons vérifiés au sujet du message diffusé en ligne concernant Kim Dong Hee.

Ce message a été publié pour la première fois en 2018, et après que l’agence a vérifié la véracité de ces accusations à l’époque avec l’acteur lui-même et les représentants de l’école, nous avons confirmé qu’il n’y avait pas d’incident impliquant de la violence scolaire.

Par la suite, l’auteur qui prétendait être un tiers et non la victime a supprimé le message qu’il avait mis en ligne, et nous n’avons pris aucune autre action en justice.

Malgré tout cela, ils ont publié les mêmes fausses informations trois ans plus tard.

À cet égard, l’agence prévoit d’intenter une action en justice pour le problème correspondant.

De plus, nous ferons de notre mieux pour que l’acteur de notre agence ne soit pas injustement lésé par des informations qui ne sont pas vraies.”

Source : hankookilbo