Le producteur Ryan Jhun critiqué pour avoir utilisé un terme sexuel et dégradant pour parler des idols féminines

Ryan Jhun est la cible de vives critiques.

Récemment, le producteur qui a travaillé avec de très nombreux groupes de K-POP s’est fait remarquer pour un commentaire sur la communauté en ligne DC Gallery, et pas pour les bonnes raisons.

Il a en effet répondu à un message faisant référence au fait qu’il a travaillé avec les groupes Weeekly, WJSN et OH MY GIRL en les appelant ‘Week-boj’, ‘WJ-boj’ et ‘OM-boj’, des termes sexuels utilisés pour dégrader les idols féminines et que l’on pourrait plus ou moins traduire avec ‘vagin’ à la place de ‘boj’. Il s’agit d’un terme utilisé exclusivement sur les communautés masculines ayant pour habitude de dégrader les idols féminines.

Alors même qu’il a travaillé avec les trois groupes en question, Ryan Jhun a répondu à ce post avec un commentaire disant : “Je suppose que je suis bon avec les boj-dols.”

Inutile donc de préciser la traduction ici, vous aurez compris.

Très critiqué suite à cela, Ryan Jhun a tenté de s’expliquer en prétextant une faute de frappe et qu’il ne connaissait pas le terme ‘boj’, une excuse qui a eu du mal à passer auprès des fans, sachant qu’il a personnellement répondu à un post utilisant les termes ‘Week-boj’, ‘WJ-boj’ et ‘OM-boj’ en écrivant lui-même ‘boj-dols’.

Dans une série de quatre tweets en l’espace de deux heures, le producteur a écrit :

“Si je connais ces mauvais mots. Je n’utilise pas certains mots. Si c’est intentionnel, vous pouvez m’insulter, mais je ne savais pas. Si tu ne le sais pas, tu dis que tu ne le sais pas, je suis désolé si certains se sont sentis mal. Je ne pensais pas que le mot était utilisé dans mon post intentionnellement.

Et quelqu’un me l’a dit, alors je l’ai supprimé, mais je ne l’ai pas fait de manière intentionnelle. Je ne suis pas une personne de bas étage. J’utiliserai mes mots avec précaution à l’avenir. Merci pour votre inquiétude. Bonne nuit.

Si je connais et utilise des mots, c’est intentionnel, alors vous pouvez m’insulter. Je ne connaissais pas vraiment le mot controversé, alors au départ, alors j’ai pensé que ce n’était pas grave qu’il y ait une erreur dans le nom des groupes, alors j’ai répondu. Mais encore, ce n’était pas le problème, mais le mot que j’ai écrit était le plus gros problème.

C’est un mauvais mot. Je ne le savais pas et le mot était toujours écrit dans cet article, et ce matin, notre équipe de production a cherché et m’a dit ce que ça signifiait. J’ai aussi trouvé et supprimé les posts, et j’écrirai avec précaution à l’avenir. Désolé aux fans et merci.”

Comme il le précise très bien dans sa bio, Ryan Jhun est connu pour avoir travaillé avec de nombreux artistes K-POP, parmi lesquels : VAV, SHINee, TVXQ, EXO, WayV, NU’EST, Red Velvet, IU, f(x), SUPER JUNIOR, Girl’s Day, NCT, Taeyeon, YooA, CRAVITY, MIRAE, TWICE, OH MY GIRL, GWSN, Weeekly, LOONA et THE BOYZ.