Les Golden Disc Awards expliquent comment leurs prix ont été attribués et pourquoi BTS a remporté le daesang

Les Golden Disc Awards ont décidé de faire dans la transparence en expliquant avec précision comment les prix avaient été attribués durant la cérémonie.

Au cours de deux journées, l’événement a remis de nombreux prix, récompensant d’abord les artistes pour leurs ventes digitales, puis pour leurs ventes physiques.

Les deux prix les plus convoités sont alors revenus à BTS (pour l’album physique de l’année) et IU (pour le digital).

Ce 12 Janvier, le média Ilgan Sports a alors publié un rapport expliquant les critères de sélection des vainqueurs.

Tous les albums nominés sont sortis entre Décembre 2016 et Novembre 2017, et les GDA se sont appuyés sur les statistiques de Gaon allant jusqu’à Décembre 2017 pour établir leur choix.

Pour les bonsangs et le daesang, les OSTs étaient exclus. Pour être inclus dans les nominés pour le daesang, un album devait contenir au moins six nouvelles chansons, sans compter les intros, les outros, les versions instrumentales, ou encore les versions différentes de chansons déjà présentes sur d’anciens albums. Si un artiste avait sorti plusieurs albums sur cette période, seul l’opus avec le plus de ventes était logiquement retenu.

Pour le digital comme pour le physique, le daesang était déterminé à 80% par les ventes, et à 20% par les évaluations d’un panel de 30 experts venant de l’industrie musicale, parmi lesquels des producteurs, des critiques, des journalistes, des distributeurs de musique, des membres du comité des GDA, et d’autres.

Le comité exécutif a déclaré : « Dans le cas ou un album repackage remplit tous les critères, dont avoir au moins six nouvelles chansons, nous l’évaluons comme n’importe quel album. Cela signifie qu’un album repackage peut remporter le daesang s’il a des ventes plus élevées que l’album original. »

Pour le physique, BTS a remporté le plus grand score au niveau des ventes grâce aux 1 493 443 copies de « Love Yourself : Her » écoulées selon Gaon. EXO est arrivé en deuxième position avec « The War » et ses 1 085 094 copies écoulées. Ceci prend d’ailleurs en compte la version coréenne et la version chinoise de l’album, puisqu’elles entrent dans les critères des GDA, à savoir être toutes les deux produites en Corée, posséder les mêmes chansons et sortir à la même date.

Auprès du panel d’experts, BTS est également arrivé en première position, recevant un score total de 290 sur 300. Derrière, EXO a reçu une évaluation de 211 sur 300. Interrogés sur leur choix personnel s’ils devaient choisir eux-mêmes le vainqueur du daesang, 26 juges sur 30 ont également répondu BTS.

Le comité exécutif de l’événement a conclu : « Le marché musical change et évolue rapidement, et les formats et méthodes de sortie des albums physiques changent aussi. Les Golden Disc Awards continueront d’utiliser un système d’évaluation qui reflète les réussites et trends, sous un simple prince d’équité. »

Encore félicitations à BTS et IU pour ces deux prix !

Source : Ilgan Sports