Naeun (Apink) choisit de pardonner à un individu qui s’en prenait à elle sur internet

Naeun a décidé de pardonner un coupable qui s’était attaqué à elle à de nombreuses reprises sur internet.

Il y a quelques mois, Play M Entertainment avait annoncé que des mesures seraient prises pour protéger la membre de Apink des internautes qui postent continuellement des commentaires haineux à son sujet, qui répandent des fausses rumeurs sur elle et qui la harcèlent sexuellement.

C’est ainsi qu’un individu avait été amené devant la justice suite à l’enquête de la police.

Toutefois, l’agence a récemment déclaré qu’elle avait décidé de faire preuve de clémence avec le coupable en suivant l’avis de Naeun elle-même.

Dans un communiqué, Play M Entertainment a annoncé :

“Bonjour. C’est Play M Entertainment.

Le 21 juin, par l’intermédiaire du cabinet d’avocats Wooree, nous avons intenté une action en justice contre celui qui avait posté de façon constante des choses malveillantes en ligne, telles que des attaques personnelles, du harcèlement sexuel et la propagation de fausses rumeurs au sujet de l’artiste Son Naeun (Apink) auprès de la police de Gangnam à Séoul pour des accusations d’intimidation et de violation de la loi sur le réseau de communication de l’information.

Dans le passé, l’artiste et l’agence ont beaucoup souffert à cause de cela. Nous avons donc demandé à l’équipe juridique et au cabinet d’avocats Wooree de mener une enquête approfondie sur le problème. Après avoir travaillé avec les enquêteurs, nous avons découvert l’identité du suspect.

Selon les résultats de l’identification, le suspect aurait été confirmé comme étant un ancien étudiant en droit de la plus grande université de Séoul. Après une longue période de préparation pour l’examen judiciaire, le sujet a rencontré une maladie mentale et a été hospitalisé pour être soigné. Après avoir reçu les excuses sincères de la famille et en ressentant le chagrin devant les circonstances du suspect, Son Naeun a décidé de pardonner et de n’appliquer aucune mesure légale à son encontre.

En plus du cas de Son Naeun, nous prévoyons de continuer à envisager activement des contre-mesures légales contre ceux qui mettent en ligne des articles malveillants sur les membres d’Apink, ainsi que sur tous les autres artistes.

À l’avenir, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger les droits de nos artistes.

Merci.”

Source : osen