T.O.P (BIGBANG) condamné à dix mois de prison avec sursis

T.O.P vient d’être condamné par le tribunal pour l’affaire de marijuana.

Pour rappel, le membre de BIGBANG faisait face à la justice pour consommation de marijuana, T.O.P ayant utilisé de la drogue à plusieurs reprises et sous différentes formes.

Le 20 Juillet se tenait la dernière audience de son procès. La Cour a alors annoncé : « L’accusé a reconnu toutes les charges pesant contre lui, et il a été déclaré coupable. Les crimes liés à la drogue blessent non seulement la santé de la personne concernée, mais peut également avoir des conséquences négatives sur la société dans sa globalité, alors nous nous devions de donner une punition sévère. »

Le juge a poursuivi : « Toutefois, nous avons également pris en considération le fait que l’accusé regrette et médite sur ce qu’il a fait, ainsi que le fait que son casier judiciaire était vierge. »

La Cour a ainsi condamné T.O.P à une peine de dix mois de prison avec sursis, un sursis qui durera deux ans. Le jeune homme a également reçu une amende de 12 000 wons (soit moins de 10 euros).

En clair : T.O.P n’ira en prison que s’il récidive ou viole l’une des conditions de sa période de probation de deux ans.

Puisque sa peine de prison est de moins de 18 mois, le membre de BIGBANG va désormais reprendre son service militaire et terminer les 520 jours qu’il lui reste à servir son pays. L’agence de police dans laquelle il servait va toutefois devoir décider s’il est juste de lui permettre de travailler au sein de la police, ou s’il va finalement être muté ailleurs.

Source : Naver