Yuk Ji Dam répond aux internautes qui prétendent qu’elle a un ‘sponsor’

Yuk Ji Dam a récemment répondu à des rumeurs qui circulent à son sujet.

Il y a quelques jours, Yuk Ji Dam a été la cible de plusieurs rumeurs en ligne, des internautes lui reprochant le prix des vêtements vendus sur sa boutique en ligne, et prétendant qu’elle pouvait s’offrir des manteaux de fourrure grâce à l’aide d’un ‘sponsor’.

Pour situer le contexte et vous permettre de bien comprendre de quoi nous parlons, revenons un instant sur le concept de ‘sponsor’. Le terme de ‘sponsoring’ décrit ici la relation tarifée entre un individu et une célébrité, le premier payant pour pouvoir passer du temps avec une star. Ce temps passé ensemble peut prendre plusieurs formes, allant du simple rendez-vous jusqu’aux relations sexuelles, en passant par différents cadeaux.

Le ‘sponsor’ est également capable de s’impliquer dans la carrière de la célébrité en question, en lui permettant d’obtenir des rôles par exemple, ou de décrocher des contrats. Rien n’empêche évidemment les célébrités de posséder plusieurs ‘sponsors’ à la fois.

Les rumeurs de ‘sponsoring’ autour de Yuk Ji Dam ont ainsi débuté il y a quelques jours quand certains internautes ont commencé à critiquer la rappeuse pour les prix affichés par la boutique en ligne sur laquelle elle travaille pour une de ses amies.

Le 6 Janvier, Yuk Ji Dam a répondu aux rumeurs sur Instagram en écrivant :

« Premièrement, je n’ai pas ouvert la boutique avec mon propre argent. La fondatrice est une amie à moi, qui gère les stocks avec moi, et qui a tout investi dans cette boutique. J’apporte mon aide en tant que mannequin, et j’accompagne mon amie quand elle achète des marchandises.

Je sais que je peux recevoir de la haine parce qu’il y a mon nom dessus. Mais après avoir lu des commentaires qui m’accusent d’avoir un sponsor parce que je ne fais rien en tant que rappeuse et que je vends des manteaux de fourrure, je me devais de dire quelque-chose.

Même si ça ne se voit pas encore, je mets beaucoup d’énergie dans mon travail principal. Ce n’était pas mon intention de mettre en pause mes activités et de ne pas sortir de chanson, mais il s’est passé beaucoup de choses difficiles.

Je n’ai jamais abandonné la musique, jamais. Et je n’abandonnerai jamais, même après avoir gagné de l’argent grâce à la boutique. Des sponsors ? Je ne me suis même jamais approchée de quelque-chose de ce genre.

Ne laissez pas de commentaires comme ça quand vous ne savez rien, s’il vous plaît. Pas seulement par rapport aux célébrités, mais par rapport à tout le monde. Ne savez-vous pas que quand vous entendez de fausses rumeurs à votre sujet, vous êtes blessés et vous voulez vous exprimer ?

J’ai déjà prévu de chercher et de vendre plus tard des vêtements moins chers que les jeunes femmes et moi pouvons porter. Merci de votre attention. Et au fait, je ne possède aucun manteau de fourrure. »