De nouvelles informations dévoilées sur la situation de MADTOWN alors que le groupe tente de quitter son agence

De nouveaux détails ont été révélés au sujet de la situation dans laquelle se trouvent actuellement les membres de MADTOWN.

Il y a quelques jours, nous avons en effet appris que les MADTOWN avaient entamé une procédure judiciaire pour se libérer de leur agence, une agence qui ne s’occupe plus du tout d’eux depuis que son PDG a été arrêté pour fraude.

Ce 15 Septembre, Dispatch et Star News ont révélé de nouvelles informations afin de mieux comprendre toute l’histoire.

Groupe de J.Tune Camp depuis 2014, MADTOWN a été revendu à GNI Entertainment en Décembre 2016 parce que l’agence allait fermer. Coût de l’opération pour GNI : 300 millions de wons, soit plus de 220 000 euros.

Le PDG du groupe CNI a ensuite été arrêté pour fraude en Février 2017, et son fils, PDG de l’agence GNI Entertainment, a plongé à son tour pour les mêmes chefs d’accusation un mois plus tard. Du jour au lendemain, les employés de l’agence sont donc tous partis les uns après les autres puisque l’agence a complété cessé de fonctionner.

Alors qu’il était très actif dans les émissions de variété, Jota a participé cette année au programme « I’m An Actor ». Pour se rendre à l’émission, il devait lui-même louer et conduire son véhicule, mais également engager une maquilleuse et une coiffeuse avec son propre argent. Le même mois (en Juin), les MADTOWN ont été expulsés de leur dortoir parce qu’ils ne pouvaient pas payer le loyer.

Selon les rapports, plus de 800 personnes seraient victimes de la situation générée par le groupe GNI, avec des dommages totaux estimés à plus de 80 milliards de wons (près de 60 millions d’euros).

Les victimes ont formé un groupe et ont eux-mêmes commencé à liquider les biens possédés par la compagnie, y compris les voitures de la société, ou encore le building de l’agence, pour leur propre profit afin de récupérer une partie de l’argent perdu à cause de GNI.

MADTOWN n’est plus payé depuis Mars, et ils doivent poursuivre leur activité sans aucune aide depuis. Quant au groupe de victimes de GNI, ils estiment que MADTOWN est un bien évalué à 300 millions de wons (environ 220 000 euros). Toutefois, le contrat de MADTOWN avec l’agence court jusqu’au 5 Octobre 2021, ce qui piège donc encore le groupe pendant quatre ans.

Selon le contrat établi entre le groupe et l’agence, la responsabilité de GNI est de s’occuper du planning et de l’organisation des activités de MADTOWN, et l’agence s’engage à soutenir les MADTOWN dans tous les aspects de leurs activités.

L’avocat du groupe, Sun Jong Moon, a alors déclaré : « Selon l’article 5 alinéa 4 de leur contrat, une troisième partie ne peut pas interférer dans les activités de MADTOWN liées à l’industrie du divertissement. Leur contrat ne peut pas non plus être transmis à une troisième partie sans l’accord signé de MADTOWN, car il s’agirait d’une violation de l’article 5 alinéa 6. »

Si les MADTOWN ont donc entamé une procédure d’injonction le 21 Août pour mettre un terme à leurs contrats, ils ont également déposer une plainte dans le civil le 18 Août pour nullifier totalement leurs contrats. Le but de ses actions est pour MADTOWN de se libérer de GNI, puisque l’agence n’a plus les moyens de soutenir le groupe.

La première audience s’est déroulée le 6 Septembre, mais aucun verdict n’a encore été rendu. Aucun avocat n’était présent pour représenter GNI Entertainment. Pour ce qui est de la plainte civile par contre, un avocat a été assigné par l’agence, et Star News précise que GNI ne devrait pas lâcher le morceau si facilement dans cette affaire.

« Ce qui est le plus important est qu’ils puissent se libérer de leurs contrats d’exclusivité avec l’agence », a conclu l’avocat des MADTOWN.

Souhaitons bonne chance au groupe dans la bataille qui l’attend.

Sources : Dispatch, Star News

  • Daissia

    Les pauvres ils sont piégé 😡
    J’espère que sa va se résoudre assez vite 🙁

  • Carats7

    Les pauvres…

  •  » Star News précise que GNI ne devrait pas lâcher le morceau si facilement dans cette affaire.  »

    Parce qu’être en prison ça leur suffit pas ?? Faut qu’ils pourrissent la vie d’autre personnes qu’ont rien fait de mal en plus ?? >_<

    J'espère sincèrement que la justice va pas faire n'importe quoi !!

  • mimimi11

    J’espere bien qu’ils vont gagner le procès et que la décision de la Justice sera rapide pour qu’ils puissent rapidement trouver une autre agence. Dans l’histoire l’agence est en tort dans tout les points. Ils ne respectent pas du tout leur part de contrat envers le groupe donc le « GNI ne devrait pas lâcher le morceau si facilement dans cette affaire » me révolte au plus haut point.

  • Angel Stars

    Cet article me rend triste pour eux. Les pauvres.

    « MADTOWN a été revendu à GNI Entertainment en Décembre 2016 »
    Cette phrase me choque. Revendu ?
    Merde quoi, on parle d’un groupe d’êtres humains, pas de produits voir d’objet qu’on peut se refiler…

    • Bijoo

      Bienvenue dans la réalité.

      C’est partout pareil. Quand tu bosseras , ton patron n’aura rien à faire de toi et tu ne sera qu’un objet qui lui fera apporter de l’argent. Et le jour où tu claqueras la porte de l’entreprise ( ou te vireras ) il n’en aura rien à faire parce qu’il sait qu’il trouvera une autre personne pour te remplacer.

      Cette affaire montre juste que les artistes sont avant tout des produits de consommation , qui rapportent beaucoup à l’agence.

      • Bijoo

        Je tiens quand même à préciser que je ne suis pas d’accord avec ce fonctionnement, loin de là.

    • Slash of Mind

      Attend mais c’est exactement comme le foot le monde de la kpop.

      Avec deux trois différence mais c’est la meme

      • Bijoo

        C’est ça :’) J’allais le dire aussi.

    • Ysaline Beauval

      Il faut te dire que ce ne sont pas les gens qui sont vendus (et heureusement) mais plutôt « la marque déposée » qu’est MADTOWN en eux-mêmes. C’est le groupe en tant que produit musical et non en tant que plusieurs chanteurs 😉 Ca reste un monde de requins mais il faut le voir comme ça.

  • Nabaji3

    Je me porte volontaire pour résumer la situation:c’est la merde

  • Shiro

    « GNI ne devrait pas lâcher le morceau si facilement dans cette affaire. »
    Ils veulent pas lâcher quoi? Ils ne font plus rien… Avec ou sans procès, ils perdent de l’argent. Leur but c’est quoi ? Pourrir la vie de ceux qui « reste » ou plutôt sont obligés de rester chez eux ?

    J’espère qu’ils vont s’en sortir ! Courage ><

  • Erza

    Quel situation de merde

  • Erza

    Quelle situation de merde

  • Syahdor

    Whoa… La façon de penser de certains être humains m’exaspère au plus haut point. Déjà que j’ai du mal à supporter l’attitude d’à peu près tout les gros PDG du monde quand ils sont clean (à savoir nous prendre pour une simple ligne de chiffre sur un bout de papier, sans connaitre un seul petit bout du travail qu’on peut accomplir pour eux), voir des types comme ça me met limite hors de moi…
    Les types ont joués, ils ont perdus, genre vraiment tout, mais il trouve le moyen d’être encore plus mauvais en voulant entraîner d’honnête personne (qui eux, précisons le, auront de grosses difficultés à ce remettre de cette situation) avec eux dans la chute… Les bas fond de la psychologie humaine.

    Dans des affaires comme ça, la justice devrait juste dire « Bonhomme, tu files en taule, tes contrats sont tous résiliés et basta. »
    Envoyer Rambo !

  • Miss GIGIE

    J’ai jamais eu autant de haine pour cette GNI à la c*** de pourrie la vie de MADTOWN comme ça. J’espère que justice sera rendu.

  • Bijoo

    ??

  • Rainbow venait de passée une très bonne journée, lors du chemin pour rentrée chez elle elle avait même vu un arc-en-ciel , le sourire lui collait au lèvre jusqu’en rentrant chez elle où elle ouvra son ordi, alla ensuite sur K-gen et lu cet article. À présent elle est seulement très en colère.

  • Aurélie Rbn

    Et bah, je leur souhaite énormément de courage, parce que ça va être long….

  • NoxoMe

    Ils sont plus payés depuis Mars…waw.
    C’est juste horrible comme situation, l’agence n’est qu’un poids qui entrave une possible amélioration pour le groupe. Mince quoi, qu’ils doivent se produire eux même ?
    Je vous soutiens les garçons..

  • jyl_

    Dans cette histoire je comprend même pas comment cela a pu être possible! Il devrait exister une moi qui peux annuler un contrat dans ce type de cas la! Et je ne comprend même pas pourquoi on parle de bataille, c’est logique que l’agence sois en tort et que le groupe doit etre libéré! Il ya même pas a réfléchir!!
    Vraiment ça me laisse perplexe

  • Rubys

    N’empêche ils n’ont pas de bol. Leur premier PDG a été arrêté pour fraude et leur deuxième a été arrêté pour exactement la même connerie.