Girl’s Day : De quel autre groupe féminin Yura aurait-elle pu faire partie ?

Membre honoraire des Girl’s Day, Yura aurait toutefois pu faire ses débuts au sein d’un autre groupe populaire encore en activité aujourd’hui !

Le 30 Mars, la jeune femme faisait partie des invités de l’émission « Happy Together », et elle y a notamment parlé des nombreuses agences qui avaient tenté de la recruter avant ses débuts.

« Un jour pendant un cours d’art, je me suis imaginée devenir chanteuse. Je suis rentrée et j’ai dit à mes parents que j’allais tout faire et me préparer pour pouvoir devenir chanteuse avant la fin du lycée. Et j’ai finalement débuté durant ma dernière année de lycée », a-t-elle révélé.

Yura a poursuivi : « Avant que je fasse mes débuts, il y avait quelque-chose qui s’appelait Cyworld (un réseau social fonctionnant sur une méthode ressemblant aux Sims). Toutes les semaines, une personne était choisie pour apparaître sur la page principale du site, et je me suis dit que je recevrais peut-être des offres d’agences si j’arrivais à y apparaître. »

« J’ai envoyé la plus belle photo de moi, et j’ai été choisie pour être sur la page principale. En quelques jours, j’ai reçu des offres de plus de 60 agences différentes », a repris la membre des Girl’s Day, surprenant tout le monde.

Les présentateurs lui ont demandé si de grandes agences faisaient partie du lot, et Yura a répondu : « FNC Entertainment. Ils m’ont contacté en disant qu’ils étaient en train de préparer un groupe nommé AOA », expliquant qu’elle aurait fait partie des AOA si elle avait choisi d’emprunter cette voie.

Source : Naver