SM Entertainment annonce des mesures fortes contre les sasaengs

SM Entertainment s’est exprimé concernant ses mesures futures visant les sasaengs.

Ce 16 Juillet, l’agence a déclaré :

“C’est SM Entertainment.

Comme il y a eu des actions illégales continues, y compris une grave atteinte à la vie privée et de la diffamation touchant nos artistes, voici la déclaration de l’agence à ce sujet.

Nous avons pris des mesures énergiques contre les actes de diffamation ou d’insulte, tels que la calomnie malveillante et l’écriture ou la diffusion de rumeurs malveillantes, concernant nos artistes en ligne sur les portails en ligne, les réseaux sociaux, les communautés en ligne, etc, en déposant des plaintes pénales grâce à la coopération de fans et à notre contrôle interne.

Nous ne négligerons également plus l’invasion excessive de la vie privée de nos artistes par les sasaengs et prévoyons de prendre des mesures strictes.

Le harcèlement criminel imprudent des sasaengs, comme l’utilisation de taxis sasaeng pour suivre en permanence des artistes pendant une longue période ou suivre des artistes vers et depuis leurs sites de service militaire, découvrir leurs lieux de résidence et s’introduire à l’intérieur ou sur le parking, ou envoyer des colis d’une manière que l’expéditeur ne peut pas être identifié, a causé de graves dommages mentaux et physiques non seulement aux artistes, mais aussi à ceux qui les entourent, tels que leurs familles, leurs connaissances et leurs voisins. Ces actions ne sont pas des expressions affectueuses des fans, mais des actes illégaux qui envahissent la vie privée et sont des actes criminels définis. Une peine de prison peut également être reçue en tant que sanction pénale suite à la loi récemment promulguée sur la répression des crimes de harcèlement criminel.

Afin de protéger les artistes de notre agence, nous abandonnerons l’attitude clémente que nous avons eue envers les sasaengs jusqu’à présent et engagerons des poursuites judiciaires fermes et strictes sans clémence ni règlement. Nous avons déjà obtenu une quantité considérable de preuves connexes, notamment des séquences de vidéosurveillance et de boîtes noires de voitures, des photos et des vidéos qui ont été prises, des enregistrements d’appels téléphoniques, du courrier postal, des e-mails, etc. Nous continuerons à obtenir davantage de preuves connexes, et nous ne déposerons pas uniquement des plaintes pénales, mais prendrons également toutes les mesures civiles et pénales possibles telles que le dépôt de réclamations pour dommages psychologiques et monétaires.

Nous espérons que les sasaengs arrêteront immédiatement les actions qui violent la vie privée des artistes et prendront des précautions supplémentaires pour ne pas se désavantager en raison de leur mauvaise conduite.”

Source : newsen