[AVERTISSEMENT] LIMITLESS : Yoon Heeseok révèle avoir voulu mettre fin à ses jours à cause de sa relation avec les autres membres du groupe et du comportement du PDG de ONO Entertainment

Yoon Heeseok s’est longuement exprimé sur Instagram.

En Mai dernier, le jeune homme avait annoncé qu’il quittait LIMITLESS et mettait fin à sa carrière d’idol.

ONO Entertainment avait ensuite répondu aux médias que Yoon Heeseok était injoignable et que l’agence n’était pas du tout au courant de ses intentions.

Ce 10 Août, le jeune homme a alors pris la parole sur Instagram pour révéler son histoire. Dans son message, Yoon Heeseok fait notamment mention de suicide, donc âmes sensibles s’abstenir.

Retrouvez son message ci-dessous :

« Je suis actuellement dans un état très instable, alors comprenez si ce message n’est pas très cohérent.

J’ai serré les dents et j’ai enduré les choses pendant près d’un an parce que je ne voulais pas écrire quelque chose comme ça, mais j’ai décidé d’écrire ce post parce qu’il ne semble plus y avoir d’autre moyen.

Alors que je préparais mes débuts après avoir rejoint l’agence, la société avec laquelle l’agence avait fusionné a cessé ses activités. Nous ne pouvions plus recevoir de cours et nous n’avions plus de salle d’entraînement, mais même dans de si mauvaises conditions, nous nous étions volontairement réunis, alors nous nous sommes préparés pour nos débuts avec la seule pensée que nous voulions réaliser nos rêves.

En Juillet 2019, nous avons fait ses débuts en tant que ‘LIMITLESS’. Après avoir terminé les promotions dont j’avais toujours rêvé pour notre premier album, nous avons été informés de l’ajout de deux membres chinois dans notre groupe. Peu de temps après, je me suis retrouvé dans une douleur importante due à l’aliénation et aux abus verbaux dus à une discorde avec les membres.

Je voulais rétablir ma relation avec les membres, mais cela n’a pas fonctionné, et comme je vivais dans le dortoir, je n’avais personne à qui parler de la situation, donc la maladie dans mon esprit a grandi. J’ai dit au PDG à plusieurs reprises à quel point je passais un moment difficile à cause des problèmes. Cependant, il a fermé les yeux et m’a dit de tolérer les membres et leur comportement parce que c’est comme ça qu’ils sont normalement.

En Décembre dernier, je n’en pouvais plus et avais informé le PDG de la situation et que je voulais quitter le groupe. Le PDG a écouté ce que j’ai dit et m’a dit qu’il savait à quel point je traversais des difficultés, ainsi que les problèmes des membres. Il m’a dit qu’il annulerait notre contrat pour moi après notre concert prévu fin Décembre.

À l’époque, je souffrais de devoir abandonner l’emploi que je voulais vraiment occuper et de la situation difficile que je traversais. J’ai cependant travaillé dur pour préparer le concert car ce serait mon dernier, mais même là, la discorde entre moi et les membres a continué, et s’entraîner pour le concert n’a pas été facile.

Une fois le concert terminé, j’ai parlé avec le PDG, et il a soudainement remis toute la faute sur moi et m’a dit qu’il annulerait notre contrat après une apparition à la radio prévue pour début Janvier. J’ai donc mené toutes les activités dans le cadre de LIMITLESS comme il m’avait dit de le faire, et j’ai eu d’innombrables discussions avec lui pendant les périodes où il était disponible, mais il reportait la résolution du problème à chaque fois. Lors des réunions du PDG avec mes parents, il a dit des choses différentes à moi et à mes parents et a essayé de nous dresser les uns contre les autres.

Les huit derniers mois ont été comme un enfer pour moi. J’ai pris des pilules pour m’endormir la nuit et j’ai eu une dépression sévère, un trouble anxieux et un trouble panique, et tout ce à quoi je pensais était de vouloir mourir. A cause de ces problèmes, j’ai même tenté de me suicider. Je ne pouvais pas me résoudre à le dire à mes parents, alors j’ai dit au PDG en pleurs que je traversais une période si difficile que j’ai même tenté de me suicider. Cependant, le PDG a fermé les yeux. Je suis désolé pour mes parents qui apprendront cela en lisant ce post.

J’ai perdu mon identité et j’avais l’impression que ma vie s’écroulait chaque jour. Je ne pouvais pas attendre le PDG qui m’évitait, alors j’ai mis en ligne un message sur les réseaux sociaux disant que je quittais LIMITLESS. Le PDG m’a blessé une fois de plus en publiant une fausse déclaration disant qu’il n’était pas en mesure de me contacter et que mon message était faux. J’étais complètement désemparé quand il m’a dit à propos de mon diagnostic de dépression que n’importe qui peut facilement obtenir un certificat médical pour la dépression.

Je suis vraiment désolé de devoir le révéler à mes parents, à ceux qui m’ont soutenu et à mes fans qui m’aimaient malgré mes lacunes.

J’ai serré les dents et supporté la situation, pensant que si je la supportais un peu plus, tout le monde serait heureux, mais c’est trop dur pour moi de la supporter plus longtemps. La pensée que je ne sais plus qui je suis s’approfondit, je continue à avoir des pensées négatives et je pense que j’ai du mal à contrôler mon comportement. Je traverse vraiment un moment difficile. »

Si vous avez besoin d’aide un jour, n’oubliez pas de chercher de l’aide et du soutien. Il existe des tas de numéros que vous pouvez appeler en cas de besoin, mais vous pouvez aussi vous tourner vers des proches ou des personnes de confiance. N’oubliez pas que la vie est précieuse, que votre existence compte, et surtout que vous n’êtes pas seuls.