Comment participer aux fansigns de vos artistes favoris ?

Puisque kodak et moi avons eu la chance de pouvoir participer au fansign de ODD EYE CIRCLE ce 14 Octobre, nous avons décidé de revenir un peu plus en détail sur ce moment et sur les fansigns en général dans deux articles spéciaux.

Alors avant tout, qu’est-ce qu’un fansign ? Ce n’est ni plus ni moins qu’une séance de dédicaces. Vous vous asseyez à votre place, vous attendez votre tour, et vous passez devant vos chères idols pour discuter quelques minutes et vous faire signer votre copie de l’album, le tout en essayant de ne pas être trop nerveux. (Et vous échouez certainement sur ce point là d’ailleurs)

Enfin bref, je me suis rendu compte qu’aucun article en français ne traitait réellement du sujet de l’accession aux fansigns, et c’est pourquoi j’ai décidé d’écrire celui-ci afin de familiariser tout le monde avec ce concept et son fonctionnement. On ne sait jamais, ça pourrait vous servir un jour.

Comment participe-t-on à un fansign ?

« Oui oui, il est bien gentil avec son article, mais comment on y va patate ? », je sais que vous vous dîtes ça en ce moment même.

Honnêtement, participer à un fansign peut s’avérer très simple ou extrêmement compliqué selon l’artiste que l’on veut rencontrer. Les fansigns sont généralement réservés à une petite centaine de fans (entre 100 et 150, mais ça peut être plus), et vous vous doutez bien qu’il est plus difficile d’accéder à certains qu’à d’autres.

Comment faire partie de la centaine d’élus ?

Les conditions varient en fonction des groupes. Le premier point important est de suivre de près le fancafé de votre groupe favori, parce que l’annonce d’un fansign et des conditions à remplir pour y participer y sera affichée. Si vous avez du mal avec le Coréen pour vous inscrire ou suivre le fancafé, n’hésitez pas à chercher de l’aide sur internet, et même Google Translate peut en partie vous aider un jour où vous n’avez pas d’autre alternative.

Pour ce qui est des conditions, elles sont généralement les mêmes, à savoir : acheter un ou plusieurs albums.

Chez les groupes populaires, les places pour un fansign sont cachées à l’intérieur de certains albums (à la manière du ticket d’or dans Charlie et la Chocolaterie) vendus par une boutique précisée le jour de l’annonce, et vous devez compter sur la chance, ou sur un gros porte-monnaie pour obtenir une place. Pour l’exemple, une fille a déjà acheté plus de 100 copies de « WINGS » pour accéder à un fansign de BTS sans réussir à obtenir le moindre billet, tandis qu’une autre a obtenu une place en n’achetant ‘que’ 4 copies… On est chanceux ou on ne l’est pas.

Dans le cas de kodak et moi, et puisque LOOΠΔ est un groupe plus modeste (qui n’a même pas officiellement débuté d’ailleurs), il suffisait de faire partie des 100 premiers à acheter une copie du mini-album des filles à une heure donnée dans une boutique précise pour obtenir une place pour le fansign. ‘Premier arrivé, premier servi’, comme on dit.

En boutique et dans le cas des ‘premiers arrivés, premiers servis’, rien de plus simple. Vous n’avez qu’à prendre la direction des vendeurs et à demander « (nom de l’artiste) fansign » pour qu’on s’occupe de vous et qu’on vous demande de payer votre album en échange du sésame vous ouvrant les portes de l’événement.

Sachez qu’il faudra vous armer de patience et d’espoir si vous voulez participer à des fansigns de groupes ultra-populaires, mais que les artistes moins connus sont logiquement plus faciles d’accès, et nettement moins coûteux.

Soyez donc judicieux dans vos choix le jour où l’occasion se présentera, et il ne vous restera plus qu’à profiter du moment !