Dayoung (WJSN) : “Ma confiance en ma voix s’est effondrée après mes débuts”

Dayoung a récemment répondu aux questions du magazine Pilates S !

La membre de WJSN apparaît en couverture de la nouvelle édition du magazine de bien-être, et c’est dans les colonnes de celui-ci qu’elle a répondu à de nombreuses questions.

Durant l’interview, les journalistes de Pilates S ont mentionné l’énergie inépuisable de Dayoung, et cette dernière a alors expliqué : “Ma devise est : ‘Tu ne peux réussir dans la vie que si tu aimes ce que tu fais.’ Que ce soit pour faire du sport ou dans mon travail, je donne tout jusqu’à ce que mon corps ne puisse plus le supporter tant que ma force me le permet.”

“Tant que j’aime ce que je fais, mon énergie ne baisse pas et je ne me sens pas fatiguée, même si je n’ai dormi qu’une ou deux heures. Devenir chanteuse est ce dont j’ai rêvé pendant longtemps, alors je suis toujours très heureuse peu importe ce que je fais”, a-t-elle ajouté.

La jeune femme a ensuite repris : “C’est déjà la 4ème année depuis mes débuts, mais il y a encore des fois où je me pince la joue et où je me demande si c’est vraiment la réalité. Regarder en arrière me rend très fière de moi.”

Quand on lui a demandé ce qu’elle devait faire pour encore s’améliorer, Dayoung a répondu : “Continuer à m’entraîner au chant de façon sérieuse et consistante, comme je le fais depuis que je suis trainee. Il n’y a pas de jour de repos pour ça, et j’ai l’impression que je vais avoir des épines dans la gorge si je ne chante pas pendant un jour.”

La jeune femme a également confié : “Pour être honnête, ma confiance en ma voix s’est effondrée après mes débuts. Comme je ne suis devenue que chanteuse secondaire et non pas chanteuse principale, j’ai pris l’habitude de ne chanter que sur un couplet ou deux, et j’ai commencé à avoir peur de chanter une chanson entière seule.”

“J’ai commencé à m’inquiéter que mes capacités baissent. Durant nos évaluations mensuelles en tant que trainees, nous devions chanter parfaitement une chanson de 3 minutes seules, mais il n’y avait plus ça après nos débuts. Quand j’ai rencontré cette crise de confiance, “King of Masked Singer” m’a contacté”, a-t-elle révélé.

Elle a ensuite évoqué ses deux succès consécutifs dans l’émission musicale, puis son challenge face au champion en titre, une compétition qui lui a totalement redonné confiance en elle et en ses capacités.