La police révèle de nouvelles informations sur l’agression de Kangin (SUPER JUNIOR) ; SJ Label s’exprime

La police a révélé de plus amples informations sur l’affaire impliquant Kangin (SUPER JUNIOR), et SJ Label s’est officiellement exprimé.

Pour rappel, nous avons appris plus tôt dans la journée que Kangin avait été arrêté – puis relâché – pour agression.

Ce 17 Novembre, un représentant de la police a déclaré : « Nous souhaitons nous montrer plus clairs sur l’incident qui a eu lieu à Sinsa, car cela s’est produit dans un bar d’escorts dans le quartier de Nonhyeon à Séoul. »

« La femme que nous avons rencontré sur place a déclaré être la petite amie de Kangin, mais c’est une information qui doit être confirmée par Kangin ou son agence, pas la police. Kangin était en état d’ébriété, mais pas complètement saoul à notre arrivée sur les lieux, et il a finalement été libéré avec un avertissement comme les deux personnes impliquées ont réussi à trouver une entente à l’amiable sur place », a poursuivi le représentant de la police.

Il a enfin conclu : « L’incident aurait été géré comme une affaire criminelle puisque des dommages physiques ont été infligés à la victime. Toutefois, la victime ne souhaitait pas porter plainte, alors Kangin a été relâché avec un avertissement et n’a pas été formellement incarcéré. »

De son côté, SJ Label s’est exprimé sur la situation. Dans un communiqué, la compagnie a écrit :

« Avant tout, nous souhaitons nous excuser pour la détresse occasionnée. Au moment des faits, Kangin se disputait avec un(e) ami(e) avec qui il buvait, et le malentendu qui en a découlé a poussé quelqu’un à appeler la police. Nous nous sommes excusés auprès de l’autre partie et le problème a été résolu.

Nous aimerions encore une fois présenter nos sincères excuses pour la façon dont Kangin a causé de la détresse à une période durant laquelle il méditait sur ses erreurs passées. »

Source : Naver