Le PDG de l’agence de TAHITI s’exprime sur le départ de Jisoo suite aux accusations de Miso

Le PDG de J Line Entertainment s’est récemment exprimé suite aux histoires entourant le supposé départ de Jisoo des TAHITI.

Il y a quelques jours, Jisoo a annoncé son départ de TAHITI à cause de ses problèmes de santé. Hier, Miso a alors accusé la jeune femme de mentir sur les véritables raisons de son départ.

Ce 16 Décembre, Lee Se Jong, PDG de J Line Entertainment, a alors déclaré au média Star News : “Quand Jisoo nous a dit qu’elle était malade, nous avons voulu faire passer sa santé en priorité, donc nous lui avons dit de faire une pause. Nous lui avons dit qu’elle pourrait reprendre ses activités quand elle serait rétablie. Nous avons rempli une requête d’injonction sur son contrat jusqu’à son rétablissement, et elle nous a répondu en nous envoyant son avocat.”

“Les injonctions de contrat peuvent uniquement être accordées si les deux partis sont d’accord. L’avocat de Jisoo nous a dit qu’elle voulait mettre un terme à son contrat avec nous parce que nous ne prenions pas assez bien soin de sa santé. Les deux partis doivent se mettre d’accord là-dessus, mais Jisoo refusait de répondre à nos appels. Nous avons attendu un long moment parce que Jisoo était malade. Je crains que le reste des membres soient blessées par tout ça. C’est ma plus grande inquiétude actuellement”, a-t-il poursuivi.

Le contrat des TAHITI avec l’agence court jusqu’en Juin 2019. Quand on a demandé au PDG si la compagnie allait accepter le départ de Jisoo, il a répondu : “Rien n’a été discuté. La raison pour laquelle nous n’avons pas donné de réponse au post de Jisoo et qu’elle n’a pas déclaré clairement qu’elle allait quitter le groupe. Elle a dit qu’elle ‘ne pourrait plus monter sur scène en tant que membre de TAHITI’, mais ça ne veut pas nécessairement dire qu’elle quitte le groupe. C’est pourquoi nous attendons qu’elle en discute clairement avec nous.”

Cette histoire est donc visiblement loin d’être terminée…