SM Entertainment nie que Yunho (TVXQ) aurait tenté de fuir la police dans un établissement illégal pour adultes

SM Entertainment a pris la parole.

Récemment, il avait été révélé par l’agence que Yunho de TVXQ avait fait l’objet d’une enquête suite à un non-respect de la distanciation sociale. Selon l’agence, cela était dû au fait que Yunho était resté au restaurant avec des connaissances jusqu’à minuit au lieu de 22h. Le jeune homme s’est lui-même excusé pour cet écart.

Ce 12 Mars, l’émission NEWSDESK de MBC nous a toutefois conté une histoire différente.

Selon le programme, Yunho aurait tenté de fuir par une porte dérobée à l’arrivée de la police sur les lieux, et l’un de ses amis aurait même entamé une bagarre avec les policiers pour essayer de lui permettre de s’échapper.

Toujours d’après le programme, le lieu où se trouvait Yunho n’était pas un restaurant mais un établissement illégal pour adultes réservé à des membres. Yunho y aurait alors bu jusqu’à minuit avec trois amis et une employée féminine. La police songerait d’ailleurs à poursuivre les connaissances de Yunho pour entrave à la justice.

Suite à cela, SM Entertainment s’est alors exprimé, déclarant :

“C’est SM Entertainment.

Il y a eu un rapport contenant de fausses informations aujourd’hui concernant Yunho, et nous partageons donc notre déclaration.

Il était clairement mal de la part de Yunho de ne pas avoir respecté les règles de distanciation sociale, et il réfléchit profondément à ses actes. Cependant, il n’a rien fait de mal autre que de violer les règles de distanciation sociale.

Tout ce que Yunho a fait, c’est se rendre à l’endroit où son ami lui a dit de venir après que son ami l’a contacté pour lui dire qu’il voulait parler d’un problème. C’était la première fois qu’il allait à cet endroit.

De plus, les seules personnes avec lesquelles Yunho a passé du temps étaient ses amis. Ce n’est pas du tout vrai qu’il y avait une employée assise avec eux. Au moment de l’arrivée de la police, il n’y avait que des cadres pour gérer le paiement, et il n’y avait pas d’employée.

De plus, il n’est pas du tout vrai que Yunho a tenté de fuir lorsque la police est arrivée. Au lieu de cela, il a coopéré avec ferveur avec la police et les fonctionnaires dans l’exercice de leurs fonctions officielles, et donc après avoir immédiatement confirmé son identité sur les lieux, il a été renvoyé chez lui. Comme il y avait soudainement plus de 10 policiers en civil qui entraient, certains de ses amis ont été surpris et ont protesté, ignorant qu’ils étaient des policiers. Cependant, c’était quelque-chose sans le moindre rapport avec Yunho.

Il est profondément regrettable qu’un faux rapport ait été fait sans que les faits soient correctement confirmés.

La critique et la punition seront acceptées pour l’acte répréhensible, mais nous vous implorons de vous abstenir de toute spéculation sans fondement.”

Source : mksports