Spotify et Kakao M s’expriment après la suppression de centaines de chansons d’artistes coréens sur Spotify à l’international

Spotify et Kakao M se sont exprimés après la disparition de centaines de titres de la plateforme Spotify à l’international.

Hier, de nombreuses chansons sud-coréennes ont disparu de la plateforme Spotify. Parmi les artistes touchés, on retrouve notamment IU, SEVENTEEN, NU’EST, MAMAMOO, CL, GFRIEND, MONSTA X, Apink, THE BOYZ, SUNMI, (G)I-DLE, LOONA, SF9, HyunA, VIXX, INFINITE, Dreamcatcher, MOMOLAND, ASTRO, Zico, Block B, Jessi, WJSN, AOA, BTOB, Golden Child, VICTON, Lovelyz, PENTAGON, ONEUS, KARD, Brave Girls, CNBLUE, DIA, et bien d’autres encore.

Point commun de tous les titres supprimés : Ce sont des titres distribués par Kakao M.

Pour donner un premier point de compréhension sur cette histoire, il faut revenir à l’arrivée de Spotify en Corée du Sud. La plateforme a fait son entrée en Corée récemment, négociant avec les détenteurs de droits sur le sol coréen pour la diffusion de la musique sud-coréenne.

Toutefois, depuis son entrée sur le marché coréen, Spotify ne peut pas diffuser en Corée du Sud les titres distribués par Kakao M.

En effet, Kakao M gère MelOn, la plateforme de streaming la plus utilisée en Corée du Sud, et des sources disent que la société souhaiterait ne pas laisser Spotify diffuser ses titres sur le sol coréen. Cependant, MelOn n’étant pas utilisé à l’international, les chansons distribuées par Kakao M sont proposées par Spotify dans le reste du monde pour pouvoir atteindre les fans internationaux.

Hier, toutes ces chansons ont alors disparu de Spotify à l’international, et les deux société se sont donc exprimées.

Spotify a déclaré :

“En raison de l’expiration de notre accord de droit original avec Kakao M ce 1er Mars 2021, nous ne pouvons plus fournir leur catalogue aux fans et auditeurs à travers le monde.

Nous avons fait des efforts dans toutes les directions durant la dernière année et demi pour renouveler l’accord de droits international afin de pouvoir faire en sorte que la musique des artistes de Kakao M soit disponible pour les fans partout dans le monde, ainsi que pour nos 345 millions d’utilisateurs dans 170 pays différents.

Toutefois, en dépit de cela, nous n’avons pas pu trouver un accord au sujet du renouvellement de l’accord international.

Le sujet du contrat international n’est pas en relation avec le lancement de notre service en Corée du Sud.

Nous ressentons que cette situation est profondément regrettable pour de nombreux artistes, ainsi que pour les auditeurs à travers le monde, et nous espérons sincèrement que nous pourrons rapidement résoudre cette situation. Nous continuerons de faire de notre mieux afin de pouvoir travailler avec les détenteurs de droits coréens, dont Kakao M, et d’aider à la fois le marché coréen et l’écosystème de streaming à grandir ensemble.”

De son côté, Kakao M a déclaré :

“Sans lien avec notre accord de droit international préexistant avec Spotify, Kakao M négocie séparément concernant un contrat domestique pour la distribution de la musique.

Toujours sans lien avec le contrat domestique, que nous négocions toujours, nous avons séparément reçu une notification de l’expiration de notre licence le 28 Février, et nous avons demandé un renouvellement de notre contrat international.

En raison de la politique de Spotify selon laquelle les contrats internationaux et domestiques doivent être menés en même temps, notre contrat international a pris fin.

Nous poursuivons actuellement nos négociations pour la distribution de musique.”

Sources : yonhapnews, moneytoday