SUGA (BTS) : “Il y a des problèmes plus importants dans le monde que de savoir si on marche bien dans les charts”

SUGA a récemment répondu aux questions de Weverse Magazine.

Poursuivant, après V et RM, la série des interviews des membres de BTS à l’occasion de la sortie récente de la version CD de “Butter”, Weverse Magazine a posé de nombreuses questions à SUGA.

Le jeune homme a ainsi évoqué de nombreux sujets dans cette longue interview. Morceaux choisis.

Quand le journaliste a évoqué la première place de “Butter” au Billboard HOT 100 et lui a demandé ses impressions, SUGA a répondu : “Quand nous étions numéro 1 pendant deux semaines d’affilée, je me disais : ‘Wow, c’est tellement incroyable !’ Mais après la cinquième ou sixième semaine, on a vraiment commencé à en parler entre nous : ‘Je n’arrive vraiment pas à y croire’.”

Il a ensuite poursuivi : “De toute façon, j’ai l’impression d’avoir une responsabilité. Et je pense que je finirai par réfléchir beaucoup, beaucoup plus quand nous nous préparerons pour les prochaines promotions. Même si j’essaie juste de profiter de cette situation, je n’ai pas encore réussi à réaliser. Nous ne pouvons pas quitter le pays, mais il y a des problèmes plus importants dans le monde que de savoir si on marche bien dans les charts.”

Questionné pour savoir s’il n’était pas fatigué en raison de l’état prolongé de la pandémie de COVID-19, SUGA a répliqué : “Je considère les choses comme ça : si vous perdez une chose, vous en gagnez une autre. J’ai fini par pouvoir voir plus ma famille depuis que je suis en Corée. En ce sens, je me sens plus stable, donc je ne suis pas tellement fatigué que d’espérer chaque jour que les choses s’arrangeront bientôt. Je continue d’aller et venir entre le travail et la maison, et j’ai commencé à réfléchir sur des parties de moi-même que je ne connaissais pas auparavant. Comme ça, je me sens un peu plus à l’aise quand je commence et termine le travail à un certain moment.”

“Alors que je devais me coucher à une certaine heure pour le travail afin de ne pas avoir de mal à me lever tôt le lendemain, maintenant je sais que j’ai compris à quelle heure je devrais me réveiller pour être sûr de me sentir bien toute la journée. Ce que je recherche dans la vie, c’est la stabilité émotionnelle, et je ne pense pas qu’il se passe vraiment quelque-chose de trop excitant ou triste ces jours-ci”, a-t-il poursuivi.

Évoquant les débuts du groupe, SUGA a révélé : “Depuis nos débuts, une partie des amoureux de hip-hop nous critiquaient en disant : ‘Ce sont des idols’. Mais en même temps, on entendait des choses comme : ‘Ce ne sont pas des idols’. Je ne savais pas sur quel rythme marcher, alors je pense que c’est la raison pour laquelle tous nos albums ont pris une tournure différente de ce que les gens attendaient. Mais je ne pense plus pouvoir me considérer comme étranger à cette situation.”

Il a enfin conclu sur le sujet : “Alors ces derniers temps, mon but est de faire en sorte que BTS continue pendant longtemps. Avoir beaucoup de spectateurs à nos concerts est agréable, mais je pense que l’objectif pour nous tous et de nous assurer que le groupe puisse faire de la musique même quand nous serons plus âgés. En ce moment, je crois que l’on pense beaucoup à la façon de nous amuser et d’être heureux sur scène.”

Source : weversemagazine