MIXNINE : L’avocat de Happyface Entertainment s’exprime sur l’annulation des débuts du groupe vainqueur

L’avocat de Happyface Entertainment s’est exprimé quant à l’annulation des débuts du groupe vainqueur de l’émission MIXNINE.

Il y a déjà plusieurs mois, YG Entertainment avait lancé un survival intitulé ‘MIXNINE’ censé permettre à des trainees de débuter sous la bannière de l’agence afin de se faire un nom.

Suite à l’émission, les débuts du groupe vainqueur ont toutefois été annulés, et YG Entertainment a expliqué que tout avait été décidé en concertation avec les différentes agences des candidats gagnants.

Ce n’est toutefois pas tout à fait ce qu’estime Happyface Entertainment, agence dans laquelle on retrouve Woo Jin Young, le candidat qui s’est placé en première place de l’émission, puisque la compagnie a décidé d’attaquer YG Entertainment en justice pour dommages et intérêts de 10 millions de wons (environ 7500 euros) suite à l’annulation des débuts du groupe.

Ce 31 Octobre, la première audience du procès s’est ouverte, et le représentant légal de Happyface Entertainment a ensuite déclaré dans un communiqué :

“Si le contrat avait été respecté, les négociations entre les agences des membres et YG n’auraient pas été rompues.

Il était possible de faire débuter le groupe en quatre mois à ce moment. Toutefois, quand YG a dit aux agences qu’ils ne pouvaient pas faire débuter le groupe à cause des mauvaises audiences de l’émission, cela a donné aux petites agences l’impression d’avoir été utilisées tant que l’on avait besoin d’elles, puis d’être jetées quand elles n’étaient plus nécessaires à YG.

YG Entertainment savait que trois ans de préparation était une période inacceptable pour des petites agences comme nous, mais ils l’ont quand même suggéré. Ils ne font qu’essayer de se justifier. YG devait aussi normalement couvrir financièrement toutes les dépenses des trainees durant le tournage de l’émission, mais ils ne l’ont pas fait non plus.”

Source : star