[TW] Dispatch révèle un audio choquant de la PDG de Hook disant qu’elle veut tuer Lee Seung Gi

TW : Dans cet article, vous trouverez une traduction de mots particulièrement violents de la part de la PDG qui profère de véritables menaces de mort à l’encontre de Lee Seung Gi.

Les révélations continuent concernant la PDG de Hook Entertainment.

Récemment, il a été révélé par Dispatch que Hook Entertainment avait menti et gaslighté Lee Seung Gi pendant plus de 10 ans pour lui faire croire qu’il n’avait jamais gagné d’argent avec sa musique, alors qu’il aurait du toucher plusieurs millions d’euros.

Aujourd’hui, le manager de Lee Seung Gi a révélé le comportement de la PDG de l’agence, Kwon Jin Young, en dévoilant plusieurs échanges de sms avec elle au cours des dernières années.

Dans la foulée, Dispatch a révélé un extrait audio dans lequel on entendrait la PDG, le manager de Lee Seung Gi et d’autres employés de Hook Entertainment.

L’audio aurait été enregistré le 17 Novembre 2022, soit après la demande de Lee Seung Gi d’obtenir le détail des comptes de l’argent gagné par sa musique, une demande formulée par Lee Seung Gi il y a peu, après avoir quitté l’agence.

Dans cet enregistrement, on peut entendre :

PDG : “Je suis le genre de personne qui devient calme et logique quand je suis très énervée. Je deviens très précise. Mais il faut que je devienne vraiment folle. Si je ne suis pas assez énervée, je crie juste : “Hey conn*rds !” C’est à un point tel que je me fais peur à moi-même. C’est ma maladie depuis que je suis jeune. Je deviens si terrifiante que les gens disent que je pourrais devenir une meurtrière et que je deviendrais diabolique. Je fais très peur quand je suis comme ça, et je suis en train de le devenir. Maintenant qu’il veut me pousser à bout en demandant à voir nos comptes, et on dirait qu’il veut aller jusqu’au bout…”
Employé : “Non, ce n’est pas ça.”
PDG : “Arrête ça, ferme-la.”

La conversation se poursuit avec des menaces.

PDG : “Je jure sur mon nom que je vais le tuer. Je vais passer le reste de ma vie à essayer de tuer Lee Seung Gi. Ce fils de p*te. Je le jure.”
Employé : “PDG Kwon…”
PDG : “Ta gueule, arrête ce que tu es en train de faire. Je vais passer le reste de ma vie à essayer de le tuer.”

D’après Dispatch, la PDG Kwon Jin Young se met à crier sur le manager de Lee Seung Gi et veut s’en prendre à lui.

PDG : “Hey, sortez de là ! Bande d’enfoirés.”
PDG : “Hey, lâchez-moi !”
Employé : “Ok, je vous lâche.”
PDG : “Je vais vraiment le tuer.”

Dispatch dit que l’on peut ensuite l’entendre sans prendre aux comptables comme s’ils étaient responsables de l’argent qu’elle a elle-même choisi de cacher à Lee Seung Gi pendant des années.

PDG : “Je veux dire, qu’est-ce qu’il y a de mal dans nos comptes ? Et fermez vos gueules, ne dites pas un mot à partir de maintenant.”
PDG : “Hey XXX (nom du manager de Lee Seung Gi), écoute-moi bien. Park XXX (nom d’un employé) ! Hey ! On a dit à Park XXX de le faire, mais c’est lui qui ne l’a pas fait. Il ne l’a pas fait parce que ce p*tain de conn*rd ne veut jamais bosser. Il ne nous a pas donné les relevés de comptes. J’ai dit que je prouverais ce qui s’est passé, alors pourquoi agir comme ça ? Huh ? C’est la vérité.”

Selon Dispatch, le manager de Lee Seung Gi quitte la pièce à ce moment-là alors qu’il tentait de régler les choses avec l’agence. Un autre employé le suit pour le réconforter.

Manager : “Je n’en peux plus. Je vais partir.”
Manager : “Je ne vais pas faire ça, je ne peux plus le faire. J’arrête. J’ai vraiment fait de mon mieux.”
Employée : “Je sais, je sais.”
Manager : “Tu ne sais pas à quel point j’ai travaillé dur. Est-ce que nous n’avons pas organisé cette réunion justement pour pouvoir résoudre les problèmes ? Qu’est-ce que j’ai fait de mal ?”
Employée : “Tu n’as rien fait de mal. Tu as raison, partons.”

Dispatch révèle que le manager fond ensuite en larmes.

Manager : “J’ai vraiment travaillé dur ces neuf dernières années.”
Employée : “Je sais, je sais.”
Manager : “Qu’est-ce que tu en sais ? Je me faisais toujours reprendre et critiquer, et la PDG n’arrêtait pas de dire devant tout le monde que Lee Seung Gi était fini. Comment suis-je censé travailler quand elle me dit : “Choisis sagement envers qui va ta loyauté.” J’ai enduré trop de choses jusqu’ici.”

Source : dispatch